Comment créer une vidéo avec Pinnacle studio ?

pinacle

Parmi la pléthore de logiciels de montage vidéo qui existe sur le marché, il est très facile de s’y perdre. Tous les logiciels ne se valent pas et les versions payantes ne sont pas forcément les meilleures. Par ailleurs, vous pouvez tout à fait tomber sur un logiciel de qualité, mais faute de guide et de tutoriel, vous passerez à côté d’un excellent montage vidéo.

Si vous possédez le logiciel Pinnacle studio ou envisagez de l’acquérir, alors ce petit guide vous sera certainement très utile. Mais avant d’entrer dans le vif du sujet, découvrons un peu aujourd’hui toute la puissance des contenus vidéos dans la sphère numérique.

Puis, si vous entendez parler pour la première fois de ce logiciel, nous vous en ferons un aperçu. Bonne lecture !

C’est un fait ! Pour vulgariser une idée plus rapidement, l’un des meilleurs moyens est d’effectuer un montage vidéo. Sur les réseaux sociaux et internet en général, les images et les vidéos captivent bien plus les internautes que les écrits ou d’autres supports de communication. C’est en cela que la création de vidéos apparaît comme un impératif pour toute personne souhaitant véritablement se faire connaître sur le web.

Mais encore faut-il adopter le bon logiciel de montage vidéo pour réaliser rapidement des vidéos de qualité.

Qui peut créer une vidéo ?

La création de vidéos est ouverte à tout le monde du moment où vous disposez d’un compte ou d’un site sur les réseaux sociaux. On retrouve d’ailleurs des professionnels qui éditent et montent des vidéos pour les personnes dans le besoin. En outre, avec certains logiciels, vous n’avez besoin d’aucune formation ou expérience particulière pour pouvoir vous en servir. Ces logiciels offrent un rendu quasiment identique à celui des professionnels, une fois que vous en maîtrisez le guide d’utilisation.

Par ailleurs, les grandes marques et sociétés, les influenceurs ou les célébrités n’ayant pas le temps de monter leurs propres vidéos peuvent toujours recourir à l’aide d’experts pour le faire. Il s’agit d’ailleurs là d’un des métiers du web dans lesquels de nombreuses personnes se convertissent.

À quelles fins créer une vidéo ?

La première raison pour laquelle une personne se lance dans la création de vidéo est de vouloir passer une information. On retrouve à cet effet des vidéos montrant des recettes de cuisine, des vidéos expliquant des gestes sportifs, des extraits de films, séries, etc., ou tout simplement des vidéos pour montrer le lifestyle (style de vie) de la personne qui la poste. En réalité, il y a une multitude de raisons de créer une vidéo.

Très souvent, créer et poster des vidéos fait partie d’une campagne marketing ou de promotion d’un service ou d’un produit. Il s’agit aussi parfois de la raison d’être d’un site ou d’un compte comme dans le cas d’une chaîne YouTube par exemple.

Selon le but du message à passer, le format, la durée ainsi que le contenu de la vidéo changent fortement. Certains n’hésitent d’ailleurs pas à ajouter des effets spéciaux, des filtres et d’autres éléments toujours pour attirer davantage l’attention sur leurs contenus. Cela va de soi, car avec la multitude de vidéos disponibles sur internet, les internautes peuvent se lasser rapidement si cela ne suscite par leur intérêt.

Heureusement, avec des logiciels comme Pinnacle Studio, vous avez de nombreuses options visant à améliorer la qualité et le rendu final de vos vidéos éditées.

Quelles sont les meilleures plateformes pour publier ses vidéos ?

L’incontournable demeure YouTube même si TikTok semble vouloir lui voler la vedette. Mais il n’y a pas que ces deux réseaux. Retrouvez également DTube, Twitch, Vimeo, Odysée ou encore Dailymotion (avec lequel vous pouvez monétiser vos vidéos comme pour YouTube). Il y a également Facebook Watch, IGTV et bien d’autres.

L’astuce est de se renseigner sur les atouts et faiblesses de chaque plateforme. Vous pourrez ainsi voir celle qui permettra de véritablement mettre en valeur vos contenus. Ceci en fonction du message que vous passez et de votre cible.

Pourquoi se servir de Pinnacle studio pour créer ses vidéos ?

Pour l’édition de vidéos, il existe une panoplie d’outils et de logiciels. Dans cette pléthore, Pinnacle studio se place en très bonne place. Le logiciel fait en effet partie des meilleurs du marché et cela depuis de nombreuses années. Il s’agit en outre d’un logiciel évolutif dont les mises à jour ne font que faciliter de plus en plus son utilisation.

À la découverte du logiciel Pinnacle studio

Pinnacle studio se catégorise comme étant un logiciel de post-production de vidéos. Depuis sa création, le logiciel a connu diverses améliorations de sorte à exister aujourd’hui en diverses versions. On retrouve de ce fait le logiciel Pinnacle studio 15, 18, 19 et bien d’autres. Au sein même d’une même mise à jour, on retrouve différentes versions comme c’est le cas de la mise à jour 18, comportant les versions 18 et 18,5.

D’une version à l’autre, les mises à jour effectuées sont nettement palpables rendant le logiciel de plus en plus ergonomique et performant. De même, plus le logiciel s’affine et moins il y a de gymnastique à faire pour s’en servir et moins, vous avez besoin d’un type particulier d’appareil pour vous en servir.

De toutes les versions disponibles, le logiciel Pinnacle studio 24 est celui qui apporte un compromis intéressant. On retrouve diverses fonctionnalités inexistantes dans les versions précédentes. Il s’agit entre autres du chutier, du nouveau module multicam, de la priorisation vocale et bien d’autres. Bien évidemment, il y a encore certaines fonctionnalités qui demeurent payantes à ce niveau. Vous disposez quand même d’une période d’essai pour vous faire une idée sur le fonctionnement du logiciel. Pour un début, vous pouvez commencer par acquérir la version basique du logiciel avant de migrer progressivement vers les deux autres versions plus fournies : Studio Ultimate et Studio Plus.

En général, grâce à ses multiples fonctionnalités, il est possible d’effectuer un enregistrement directement via l’écran. On retrouve aussi une bibliothèque musicale libre de droits, une kyrielle d’effets ainsi que la possibilité de se connecter à studiobacklot.tv. Chaque version possède par ailleurs différentes options d’intégration pour faciliter votre travail quand vous devrez par exemple vous servir de différents logiciels ou de différentes ressources.

Qui peut se servir du logiciel Pinnacle studio ?

Pinnacle studio est un logiciel de création de vidéos accessible à tous. Bien que doté d’outils professionnels de conception de vidéos et de films, il demeure à la portée même des novices en création de vidéo. À ce titre, les amateurs peuvent s’en servir au même titre que des professionnels. C’est aussi l’une des raisons qui fait d’ailleurs de ce logiciel un choix de premier ordre pour créer des vidéos de qualité.

Le logiciel s’utilise d’ailleurs peu importe le domaine ou le type de vidéos que vous envisagez de créer. Avec la connexion à studiobacklot.tv., vous disposez par ailleurs d’un ensemble de tutoriels et de cours sur l’utilisation du logiciel Pinnacle studio indépendamment de la version que vous avez.

Quelles sont les étapes de création d’une vidéo sur Pinnacle studio ?

Vous verrez que créer une vidéo n’a jamais été aussi simple.

Les préalables

Afin de pouvoir installer le logiciel Pinnacle studio sur votre ordinateur, ce dernier doit disposer de certaines caractéristiques. Ces dernières font référence au système d’exploitation de l’ordinateur, à la capacité de la carte graphique, etc. Elles varient d’une version du logiciel à l’autre, mais la plupart s’installent sur Windows 7 ou XP ou encore Vista ayant une dizaine de cartes graphiques d’au moins 64 Mo de mémoire. Votre ordinateur devra aussi disposer d’un lecteur de DVD-ROM.

Au cas où les images que vous envisagez d’utiliser ne se retrouvent pas sur un disque dur externe ou sur le disque dur de l’appareil, alors vous devez connecter les périphériques contenant les images à votre ordinateur.

Pour commencer

Une fois le logiciel téléchargé et installé sur votre ordinateur, vous procédez à son lancement (vous l’allumez) puis vous cliquez sur « Importer ». C’est un onglet que vous retrouvez tout en haut de votre écran.

Étape 1 : Importation

Vous cliquez par la suite en bas de la rubrique « Importer vers » puis vous sélectionnez le/les dossier(s) vers lequel/lesquels sera envoyé vos productions. Vous verrez par la suite un panneau dénommé « Mode » dans lequel vous choisirez le mode de transfert le plus approprié selon les dossiers précédemment sélectionnés.

Étape 2 : Paramétrage

Vous activez les paramètres : « Détection de scène » puis « Stop fin de la bande » (seulement si les images sont importées depuis un disque dur externe ou un périphérique externe).

Le premier paramètre met les fichiers sous la forme de clips plus aisés à manipuler lors du montage.

Le second paramètre quant à lui vous évite de regarder le clip image par image avant de finaliser votre édition de vidéo.

Étape 3 : Titrage

Il est temps de nommer votre production. Pour ce faire, vous cliquez sur : « Nom de fichier » pour saisir le nom de votre choix.

Étape 4 : Capture

Vous aurez ensuite à chercher l’ensemble des images que vous désirez utiliser puis cliquez sur « Démarrer la capture » pour démarrer la procédure d’enregistrement (capture) d’image. Si les images se trouvent sur le disque dur de votre ordinateur, vous aurez plutôt à cliquer sur : « Démarrer l’importation ».

Étape 5 : Finalisation de la capture

Lorsque vous finissez de recueillir toutes les images, vous cliquez à présent sur : « Capture Stop ». Vous appuyez ensuite sur « Vidéo » pour voir apparaître un petit menu mentionnant un lecteur de prévisualisation et des outils de timeline. Vous avez aussi à côté une petite bibliothèque comportant votre clip capturé.

Étape 6 : Disposition des clips

À partir d’un simple glisser et déposer, vous pourrez sélectionner des fichiers de la bibliothèque et les disposer sur une piste de timeline. En plus des images, une piste de timeline peut aussi accueillir des audios et des écrits.

Pour couper une scène, vous glissez simplement la tête de lecture que vous placez à cet endroit puis vous cliquez sur le bouton.

Par contre, si vous voulez plutôt diviser une scène, par exemple en deux parties, il vous suffit de cliquer sur le bouton représenté par un point-virgule (;).

Pour supprimer des clips, vous sélectionnez la partie à supprimer puis vous cliquez sur : « Supprimer clips sélectionnés ». À défaut, après la sélection, vous vous servez de la touche « suppr » de votre clavier afin de supprimer les clips.

Étape 7 : Personnalisation des clips

Toujours avec le glisser-déposer, vous êtes en mesure d’arranger comme vous le désirez les clips sur la timeline (éditer, découper, diviser, agencer, etc.).

Vous mettez ainsi les clips l’un après l’autre, en plaçant le premier par lequel vous souhaitez commencer votre édition. Vous mettez tout juste après le clip suivant pour la transition et ainsi de suite.

Étape 8 : Création des transitions

Pour créer des transitions d’un clip à l’autre, vous cliquez sur « Transitions ». Vous glissez-déposez dans la timeline la transition de votre choix (dissoudre, surbrillance, etc.). Veillez à bien mettre la transition à la partie du clip où vous souhaitez que cela apparaisse.

Il est d’ailleurs possible d’étirer ou de réduire la transition toujours en glissant de sorte à obtenir une durée plus longue ou plus courte pour la transition choisie.

Pour avoir une idée de comment la transition se présente dans le clip, vous cliquez sur le bouton intitulé : « Lecture de la prévisualisation ». Vous pouvez aussi vous servir de la barre d’espace à cet effet.

En dehors des images, les textes et titres peuvent également être affectés des transitions.

Étape 9 : Titrage des clips

Pour ajouter du texte ou un titre à votre clip, cliquez sur « Bibliothèque » puis sur « titres sous éléments créatifs ». Vous verrez apparaître un menu avec des thèmes de titre ainsi que des titres prédéfinis.

Vous sélectionnez un titre que vous glissez-déposez sur la timeline. Vous faites ensuite un double-clic sur le titre pour procéder à sa personnalisation selon vos goûts (taille, police, couleur, etc.).

Lorsque votre personnalisation est terminée, vous cliquez sur « OK » pour valider le titre obtenu.

Au besoin, prévisualisez votre montage et faites les modifications nécessaires. Après cela, vous pourrez exporter votre vidéo sur le net ou dans un dossier de votre choix. Vous avez aussi la possibilité de la graver sur un AVCHD, un DVD ou encore sur un disque Blu-ray.

Dernière étape : Exportation

Pour copier (exporter) votre vidéo, vous cliquez sur « Exporter » puis vous sélectionnez votre mode de sortie.

Vous avez le choix entre :

  • Fichier : pour l’exportation vers un fichier de votre ordinateur
  • Disc : pour un gravage sur un disque
  • Web : pour un téléchargement directement sur votre compte YouTube

Dans un cas comme dans l’autre, vous pouvez toujours améliorer la qualité de la vidéo avant son exportation. Au préalable, vous sélectionnez dans « Paramètres » un mode de sortie de vos clips selon vos attentes. Vous avez aussi la possibilité d’exporter la totalité ou juste une partie de votre montage.

Vous pourriez aussi aimer

Je développe la présence en ligne des entreprises et des indépendants et spécialisés dans le développement des Stratégies Marketing et Digital.

Mes derniers articles

@2021 – Tous droits réservés. Conçu et développé par Secalogi