Accueil » 5 erreurs fatales à éviter au début de son activité en ligne

5 erreurs fatales à éviter au début de son activité en ligne

par sebastien
5 erreurs fatales à éviter au début de son activité en ligne

Vous avez envie de créer votre activité que ce soit en ligne ou pas.

Avez-vous pensé à tout ? En êtes-vous sur ?

Vous savez ce que vous voulez vendre, super.

Ne m’en voulez pas si je vous dis que vous n’êtes pas dans la bonne direction.

Alors allons y.

1. Votre projet est essentiel.

Vous avez une idée de ce que vous voulez faire très bien. Je vais vous parler de mes erreurs qui vous seront bénéfiques.

Je vais vous dire l’inverse de ce que vous croyez.

Je pense que vous savez ce que vous voulez vendre et bien je vous dis l’inverse, et je vous conseille de retenir la phrase suivante.

Quelle difficulté à mon client et comment puis-je l’aider ?

Mon souhait premier est de vendre des sites, la construction de site internet. Oui, c’est une idée comme une autre

Je me suis posé cette question. À quoi sert un site internet ?

Un site internet est comme votre boutique ou votre entrepôt, il est le reflet de votre entreprise.

Mais que cherche votre client, ce n’est pas avoir un site comme tout le monde, c’est que son activité soit visible par tous.

Résultat des courses, j’ai pris mon projet à l’envers. Je le redis, la priorité, c’est d’aider votre client.

2. Le business plan

Le business plan n’est pas à négliger, il permet d’avoir une idée du budget à prévoir.

Personnellement je n’en ai pas fait, car je ne savais pas où j’allais. Surtout ne faites pas comme moi.

  • Prévoyez l’achat du matériel ou logiciel adéquat pour pouvoir travailler correctement.
  • Prévoyez les abonnements tels que téléphone et internet.
  • Le loyer du local ou du bureau
  • Les frais du véhicule pour les rendez-vous.
  • Les assurances, notamment la responsabilité civile obligatoire.
  • Si vous débutez, vous avez peut-être besoin de formation.
  • Les impôts à payer mensuellement ou par trimestre.

Et tout cela fait partie du cout de fonctionnement mensuel de votre entreprise. C’est-à-dire qu’il faut rentrer au minimum le tarif que vous dépensez chaque mois en cout de fonctionnement

3. Bien choisir son activité principale

Je fais du dépannage informatique en amateur depuis plus de 20 ans pour mes proches. Donc pour moi, c’était normal de mettre cette activité en principal. Alors que je fais de la création de sites internet depuis une dizaine d’années. Eh bien, c’est tout l’inverse, la création de site est devenue mon activité principale. Comme de plus en plus de personne m’appelle pour leur présence en ligne.

Alors un conseil que je vous donne, faites une étude de marché avant de vous lancer, cela m’aurait évité de refaire mon site et donc de perdre du temps pour rien et de faire un dossier complémentaire auprès de l’URSSAF.

4. Ne pas négliger sa charte graphique.

La charte graphique, qu’est-ce que c’est ?

La charte graphique est un document indispensable pour une bonne communication. Elle comporte notamment les codes couleurs, la typographie et votre logo.

Ce sont ces outils que vous utiliserez partout, papier à lettre, logos ect…

Pour trouver votre charte graphique je vous conseille d’aller sur adobe Color vous saisissez votre domaine d’activité et il vous donne des palettes de cinq couleurs qui s’assemblent bien.

A vous de faire votre choix

https://color.adobe.com/fr/explore

 

Pourquoi j’ai changé trois fois de logo.

Le logo est un élément graphique indispensable pour être vu soit sur les réseaux sociaux, les entêtes du papier à lettre, des factures ect…

Ce qu’il faut comprendre c’est que votre logo doit avoir une signification. Je vous prends le mien Nom de l’entreprise Secalogi qui veut dire :

Se= Sébastien

Ca= Cateau

Logi= logiciel

 

Mettre les 3 logos

 

Dans le même esprit, j’ai deux autres identités qui sont Secaweb et Secaimmo

Un conseil que je vous donne n’hésitez pas à sous-traité pour quelques euros

5. Le bon choix des logiciels annexes.

Ce que j’appelle les bons logiciels annexes, ce sont les logiciels pour :

  • La comptabilité
  • La gestion de votre stock
  • Le site internet
  • Le traitement des images
  • Le traitement des vidéos
  • L’autorépondeur

Pour la comptabilité et la gestion de stocks

Excel ou équivalent sont de très bons logiciels pour faire sa comptabilité et gérer ses stocks.

Mais attention, il faut bien regarder votre statut, car selon ce dernier, vous avez l’obligation ou pas d’utiliser un logiciel tel que abby pour les autoentrepreneurs par exemple.

Pour le site internet

Pour la construction du site internet, j’utilise WordPress depuis quatre ans donc pas de soucis pour le manier.

J’ai utilisé une bonne dizaine de Templates avant de trouver le bon, en voici quelques-uns.

J’ai fait un article concernant les thèmes :

https://secalogi.fr/template-wordpress-lequel-choisir/

 

Conseil : ne vous fiez pas à la photo du Template.

Le traitement des images

Le traitement des images est très important pour vos publicités, votre site internet, les réseaux sociaux.

Pour les images qui sont à modifier j’ai utilisé plusieurs logiciels basiques en ligne qui pour moi a été une grosse erreur. Je ne comprenais pas Photoshop durant des années, j’ai donc décidé de me former. Et franchement, c’est vrai qui est le meilleur logiciel. Si vous souhaitez une alternative à Photoshop. Il y a Affinity photo qui est un bon logiciel, un peu moins complet que Photoshop mais un gros avantage, il est à moins de 60.00 euros au moment où je fais cet article.

 

Pour des affiches, flyers, bannières Canva fera bien l’affaire, c’est un logiciel que je ne connaissais pas avant de commencer mon activité, je vous le conseil grandement. Il a une version gratuite et une payante.

 

Vous avez également freepik, vous pouvez télécharger des images et vous avez des modèles au format Photoshop.

Pour supprimer l’arrière-plan d’une image, un logiciel très simple d’utilisation et gratuit remove.bg que j’utilise chaque jour.

 

Le traitement des vidéos

J’ai fait faire un montage vidéo par un freelance pour voir ce que cela donnait. Franchement je fais mieux, j’ai cherché un logiciel qui ne me coute pas bras. J’ai fait plusieurs achats avant de trouver le bon, je le redis ne vous fier pas à une démonstration. Certain concepteur de logiciel vous le vends à un prix raisonnable, mais si vous ne savez pas le faire fonctionner, il faut acheter une formation qui est hors de prix lorsqu’on débute.

Après avoir cherché assez longtemps, j’ai trouvé ce logiciel Pinnacle qui est un bon logiciel et facile d’utilisation. La version ultimate est à 104.95 actuellement. C’est moins cher que certain logiciel.

L’autorépondeur

Vous avez besoin de répondre automatiquement à une inscription à votre newsletter. Vous ne savez pas comment faire ?

Vous voulez faire un formulaire, un funnel de vente, des pages de destinations et un webinaire.

Un seul logiciel pour faire tout cela, j’ai nommé Getresponse. Il est très simple d’utilisation à partir de 27 euros par mois. Pour ma part ce logiciel en ligne est indispensable dans toutes les activités que ce soit en ligne ou pas.

La boutique en ligne

Une des plus grosses erreurs que j’ai faites. La fameuse boutique en ligne, beaucoup de personnes utilisent WooCommerce, c’est votre choix, je l’ai utilisé pendant un temps. Pour ma part, je pense qu’il alourdit votre site web. Une méthode que j’ai apprise en me formant, si vous avez moins de 200 produits, c’est tout à fait réaliste, c’est d’utiliser un logiciel qui est conçu spécialement pour les entrepreneurs et infopreneurs.

Vous pouvez vendre des formations, des livres électroniques en numérique, mais aussi vos produits physiques.

La plateforme gère toute la tva des différents pays et les factures. Vous pouvez également traiter toute votre base de clients que vous pouvez télécharger à votre guise.

Ce logiciel est Koonéo et simple d’utilisation.

La liste d’inscrit à votre newsletter.

La liste d’inscrit est très importante pour votre business. C’est un point que j’avais complément mis de côté. Et pourtant, c’est elle qui vous fera vivre.

Pour avoir une liste d’inscrit sur votre répondeur, La meilleure solution est de créer un livre électronique gratuit et de l’offrir en échange du courriel de votre prospect.

Je vous conseille d’orienter votre livre électronique sur un point précis de votre niche.

Voilà, nous avons fait le tour de toutes mes erreurs depuis la création de ma société.

Nous avons vu :

Quelle difficulté à mon client et comment puis-je l’aider ?

Le business plan n’est pas à négliger, il permet d’avoir une idée du budget à prévoir.

Bien choisir son activité principale

Ne pas négliger sa charte graphique.

Le bon choix des logiciels annexes.

                 La comptabilité et la gestion de stocks

                Le site internet

                Le traitement des images

                Le traitement des vidéos

                L’autorépondeur

                La boutique en ligne

La liste d’inscrit à votre newsletter.

Vous avez des questions, n’hésitez pas à nous contacter à contact@secalogi.fr

 

.

Vous pourriez aussi aimer

Laissez un commentaire